logo artisan

Pose et nettoyage de gouttière Le Plessis-Bouchard (95130)

Vous recherchez une entreprise de couverture à pour la pose ou le nettoyage de vos gouttières Le Plessis-Bouchard (95130) ?Les gouttières s’usent en général plus vite que la couverture. Afin de réaliser un bon système d’évacuation d’eaux pluviales, Richard Couverture réalise l’entretien et le débouchage de l’ensemble de vos gouttières partout à Le Plessis-Bouchard et dans le département du Val-d’Oise. 

Nous contacter

artisan qualifie et experimente 95

Artisan
Qualifié

garantie decennal 95

Garantie Décennale

devis gratuit couvreur val doise

Devis
Gratuit

tarifs competitifs val doise

Tarifs Compétitifs

avis clients bon satisfaction 95 val doise

Satisfaction Clients ✓

Installation et Nettoyage en profondeur de gouttières à Le Plessis-Bouchard dans les Val-d'Oise

Basée dans la ville de Le Plessis-Bouchard au sein du département des Val-d’Oise, notre compagnie spécialiste en revêtement est devenue le pionnier dans les services de gouttière grâce au professionnalisme et aux compétences de notre équipe de techniciens couvreurs . Quoique puisse être vos exigences autour des services de gouttière, nous trouverons toujours la solution la plus adaptée afin que votre projet soit un succès. Nous sommes dotés de fortes années d’expérience et nous vous promettons des travaux de qualité. En tant que couvreur à Le Plessis-Bouchard qui garantissent vos travaux, nous promettons que le rendu vous conviennent. Nous pouvons intervenir à l’ensemble des travaux de pose de gouttière au moyen de différentes approches et expertise tout en tenant en compte de la demande de la clientèle.

pose de gouttiere à Le Plessis-Bouchard

Les matériaux pour la pose de gouttière à Le Plessis-Bouchard

Notre compagnie vous fournit, plusieurs matériaux pour la pose du système d’égouttement à Le Plessis-Bouchard. En effet, vous aurez un large choix pour ce qui est des matières de fabrication : en cuivre, en bois, en zinc, en PVC, en aluminum ou en bac acier. Nous n’utilisons que des matériaux de qualité pour que la réalisation des projets de fixation gouttière sur Le Plessis-Bouchard soit effectuée en bonne et due forme.

Un nettoyage en profondeur à Le Plessis-Bouchard de vos gouttière PVC ou Zinc

nettoyage de gouttière à Le Plessis-Bouchard

Notre entreprise s’éfforce à devenir plus compétente afin de parvenir au niveau le plus haut. Nos agents couvreurs s’efforcent de n’oublier aucune étape au moment du nettoyage complet. Pour la technique de soufflage du système d’égouttement ou alors de vidage manuel, les débris pourront se répandre partout dans la propriété à intervenir. Nous vous assurons cependant qu’aucune saleté ne sera délaissée et que votre habitation sera plus propre qu’à notre début de services. Nous vous prodiguerons un devis gratuit pour une estimation des services à effectuer.

Faites la réparation des dommages du système d’égouttage

Si vous remarquez que la gouttière se délabre, Il faut songer à un changement au plus vite, ou au moins, faire des remises en état gouttière. Pour profiter d’un service efficace et surtout à la hauteur de vos recommandations concernant la pose et le changement du système d’égouttement à Le Plessis-Bouchard, il suffit de nous appeler ou alors sollicitez-nous votre devis pose du système d’égouttage ou bien votre devis de renouvellement du système d’égouttage qui vous sont proposés à titre gracieux.

 

Zones d'Intervention autour de Le Plessis-Bouchard

Nous Appeler

À propos de Le Plessis-Bouchard

Le Plessis-Bouchard est une commune française située dans le département du Val-d’Oise, en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Plessis-buccardesiens.

Le Plessis-Bouchard se situe au cœur de la vallée de Montmorency, à 20 km au nord-ouest de Paris.

La commune est limitrophe de Saint-Leu-la-Forêt (nord-est), Ermont (sud-est), Franconville (sud), Taverny (nord-ouest).

La commune est facilement accessible par la gare de Franconville – Le Plessis-Bouchard (Transilien Paris-Nord et ligne C du RER) ou par l’autoroute A15 puis A115 (sortie n 2).

Le Plessis-Bouchard est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Paris, dont elle est une commune du pôle principal. Cette aire regroupe 1 929 communes[5][6].

Le nom Bouchard vient de Bouchard le Barbu, premier seigneur de Montmorency. « Plessis » vient, quant à lui, de « Plesi » (1237) ou « Plesseio » (1269), suivis de « Plesseyum » (1274) et « Plesseiz » (1281), évoquant la palissade qui devait entourer le village[8].

Anciennement Plesseyum Buccardi, puis Plessis au XII siècle, la ville est une des plus petites communes de la vallée de Montmorency.

En des temps indéterminés, les premiers habitants du Plessis-Bouchard se sont installés dans un environnement peu favorable : bois, landes et marais. Pour se protéger de la faune venue de la forêt de Boissy toute proche (cerfs, chevreuils, sangliers…), ils entourent leur hameau de claies ou de haies (plaisses), d’où le nom du village. Mais ils disposent d’un atout, peut-être à l’origine de leur installation : la proximité de la chaussée Jules-César, construite dans le premier quart du I siècle.

Au XII siècle, le hameau du Plessis fait partie de la paroisse de Saint-Leu, diocèse de Paris. En 1192, Maurice de Sully, évêque de Paris, érige le Plessis-Bouchard en paroisse. La chapelle existante devient alors l’église Saint-Nicolas. Selon les usages de l’époque, elle est entourée d’un cimetière.

La plus ancienne mention connue du nom du Plessis-Bouchard remonte donc à la fin du XII siècle[9].

Peu peuplé, le village du Plessis ne constitue pas une seigneurie ou un fief en soi, d’où l’absence de seigneur résident et de château. On ne trouve pas non plus trace de moulin, ce qui oblige les habitants à utiliser celui du seigneur de Saint-Leu-la-Forêt pour moudre leurs grains. Celui-ci exerce d’ailleurs la haute, moyenne et basse justice. Il partage les terres du Plessis avec la commanderie des Templiers de Cernay.

Au XIV siècle, Nicolas Louviers, prévôt des marchands de Paris, constitue grâce à des acquisitions successives un vaste domaine au cœur du village.

Au début de la Révolution française, le cahier de doléances des habitants indique : Nous sommes dans une misère extrême et hors d’état de satisfaire à nos impositions, vu la cherté du blé (art. 9). Les doléances des habitants sont multiples : chemins impraticables, intrusions de la faune forestière, absence d’accès à l’eau potable…

Le premier maire du Plessis-Bouchard, un certain Roch Alline, est vite destitué (1794). L’église, fermée en 1793, ne rouvrira qu’en 1804.

Au XIX siècle, le Plessis-Bouchard connaît des transformations importantes : création de la première mairie-école (1840), translation du cimetière (1851), érection d’une fontaine (1862)[9]… En 1874, la nouvelle mairie-école accueille une cinquantaine d’élèves, garçons et filles mélangés, rassemblés dans une classe unique. À la fin du siècle, la population est estimée à près de 400 habitants.

L’essor de la commune est assez récent, début du XX siècle, dû essentiellement à l’arrivée du chemin de fer à proximité (Franconville).

Antérieurement à la loi du , la commune faisait partie du département de Seine-et-Oise. La réorganisation de la région parisienne en 1964 fit que la commune appartient désormais au département du Val-d’Oise et à son arrondissement de Pontoise, après un transfert administratif effectif au . Pour l’élection des députés, elle fait partie de la troisième circonscription du Val-d’Oise.

La commune faisait partie de 1801 à 1931 du canton de Montmorency, année où elle intègre le canton de Taverny, puis en 1976,le canton de Beauchamp. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, elle est désormais rattachée au canton de Domont.

Le Plessis-Bouchard fait partie de la juridiction d’instance de Montmorency, et de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise,.

La commune était membre fondateur de la communauté de communes Val-et-Forêt , créée en 2000, qui se transforme en communauté d’agglomération Val-et-Forêt.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi MAPAM du , qui prévoit la généralisation de l’intercommunalité à l’ensemble des communes et la création d’intercommunalités de taille importante, le préfet de la région d’Île-de-France approuve le un schéma régional de coopération intercommunale qui prévoit notamment « l’extension du périmètre de la communauté d’agglomération Le Parisis aux communes de Frépillon, Saint-Leu-la-Forêt, Le Plessis-Bouchard, Ermont et Eaubonne ».

Dans ce cadre est créé le la communauté d’agglomération Val Parisis (CAVP), dont la commune est désormais membre.

Malgré la réélection du maire centriste Gérard Lambert-Motte au premier tour de l’élection municipale de 2014, le Plessis-Bouchard compte désormais un conseiller municipal Front National Bleu Marine, élu avec 11,7 % des voix. L’arrivée du frontiste Richard Passard a modifié la composition “droite-gauche” des conseils municipaux précédents, et cette tendance s’est confirmée lors des élections départementales de 2015, lors desquelles Richard Passard a obtenu 31 % des voix au second tour dans le canton de Pontoise[17].

La commune, dont la population est aisée ne dispose en 2015 que de 6,97 % de logements sociaux par rapport à son parc de résidences principales (dont aucun construit entre 2014-2016), bien loin des 25 % prévus par l’article 55 de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains (loi SRU).

En conséquence, le préfet a constaté l’état de carence de la commune, entraînant le quadruplement de la contribution financière payée par la commune à l’État, qui payait déjà 120 000  en 2016, malgré les protestations du maire, qui rappelle qu’en 1990, la ville ne comptait aucun logement social et que la construction de plusieurs centaines de logements est programmée.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[23].

En 2019, la commune comptait 8 514 habitants, en augmentation de 5,9 % par rapport à 2013 (Val-d’Oise : +4,6 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

On trouve sur le territoire communal un collège, deux écoles primaires et deux écoles maternelles[réf. nécessaire].

Le centre culturel Jacques-Templier abrite une bibliothèque et l’école municipale des Arts et de la Musique (E.M.A.M.)[réf. nécessaire].

Au Plessis-Bouchard, on trouvait la clinique St-Nicolas rue Pasteur. Une maison de retraite y est installée, rue Gabriel-Péri : Le Grand Clos[réf. nécessaire].

Le Centre Magic Sports existe actuellement et sert d’installation sportive. On y pratique le fitness, l’haltérophilie, etc. Il se situe devant le Grand Clos derrière les Hauts-de-Saint-Nicolas.

Il existe deux églises au Plessis-Bouchard : Saint-Nicolas (historique) et Saint-François (moderne).

Sur la place pavée de l’église Saint-Nicolas, se trouvent deux calvaires de pierre disposés sur leur piédestal de chaque côté de l’édifice.

L’église Saint-Francois-de-Sales, elle, est plus moderne ; son toit n’est pas piqué mais plat, où la Croix réside. Une mosaïque est installée sur le devant de l’autel. Elle représente les quatre évangélistes. Le Père Guillaume est le curé de la paroisse et gère les deux églises.

On peut signaler :

Avis Clients

Ce que nos clients disent de nous

Notre entreprise en chiffre

Quelques chiffres sur Richard Couverture

Richard Couverture vous propose de multiples services dans le Val d’Oise (95). Découvrez ici quelques chiffres à propos de notre entreprise.

+ 0
Ans d'expériences
+ 0
Projets Réalisés
+ 0
Toitures Réalisées en 2023
+ 0
Entreprises Partenaires
Qui sommes nous ?

Un peu plus sur notre entreprise

FAQ

Notre société peut aller partout pour réaliser la mise en place de toit, l’entretien ou la restauration, le nettoyage, la pose de système de canalisation, l’isolation de vos combles ou bien encore la pose de volet dans la ville de Le Plessis-Bouchard et au alentour. N’attendez plus pour nous appeler en cas de problème. Nous serons heureux de vous rendre service en tant que couvreur professionnel au sein de la ville de Le Plessis-Bouchard.

Il est nécessaire d’apporter des travaux de décrassage à vos {gouttières} au moins deux fois par an, notamment, lors de l’automne et du printemps. Les chutes des feuilles pendant l’automne pourront causer le bouchage de votre gouttière. Au printemps ou au début de l’été, vos gouttières pourront être également envahies par les pétales de fleur, les graines et les pollens. Un dépoussiérage s’avère ainsi nécessaire durant ces périodes afin que vos gouttières soient bien prêtes à accueillir les pluies torrentielles en été. L’entreprise se met à votre disposition afin de vous garantir des services à la hauteur de vos demandes.
  • Nous suggérons des devis sur-mesure et gratuits
  • Nous détenons tous les certificats d’assurances nécessaires
  • Notre établissement est certifié et labellisé
  • Nous déployons que des appareils de haute qualité en tant que couvreur à Le Plessis-Bouchard.
  • Nous assurons toutes nos missions dans le temps
  • Nous fournirons une garantie décennale
  • Nous intervenons de façon sécurisée
  • Nous ne laissons pas nos chantiers sans les nettoyer
  • Nous accompagnons nos clientèles au fil des travaux
  • Un personnel toujours disponible
  • Une équipe formée, chaque couvreur possède un parfait niveau d’expertise.
Entretenir son toit de maison vous aide à vous prémunir des mauvais temps, mais également de maintenir la beauté de votre maison. A vrai dire, un toit en parfait état est signe de sérieux pour le mieux être de sa famille. Les paramètres que vous devez contrôler fréquemment à Le Plessis-Bouchard sont l’herméticité et le vieillissement de l’ossature. Pour vous assurer du bon état de votre couverture, dépolluez le revêtement du toit en contactant un couvreur confirmé pour ôter les polluants et les sédiments qui favorisent sa dégradation. Il est également utile de contrôler l’emboîtement et l’huilage de l’engrainage des ouvertures de toiture. La vérification de la pose des tuiles ou ardoises sur le toit est aussi un point sur lequel il faut être vigilant, notamment à la suite des mauvais temps. La charpente ne doit pas s’exposer aux écoulements et une recherche de l’entrée d’insectes xylophages (capricornes, termites) doit être effectué principalement par un couvreur. Profitez des services de modernisation de votre toiture pour projeter une autre isolation adéquate et se sentir bien à l’aise, en période d’été comme en période d’hiver.

Une question ? Un besoin ?

On vous rappelle

Inscrivez votre numéro de téléphone ci-dessous et on vous rappellera rapidement.

entretenez votre toit en tuile