logo artisan

Pose et nettoyage de gouttière Deuil-la-Barre (95170)

Vous recherchez une entreprise de couverture à pour la pose ou le nettoyage de vos gouttières Deuil-la-Barre (95170) ?Les gouttières s’usent en général plus vite que la couverture. Afin de réaliser un bon système d’évacuation d’eaux pluviales, Richard Couverture réalise l’entretien et le débouchage de l’ensemble de vos gouttières partout à Deuil-la-Barre et dans le département du Val-d’Oise. 

Nous contacter

artisan qualifie et experimente 95

Artisan
Qualifié

garantie decennal 95

Garantie Décennale

devis gratuit couvreur val doise

Devis
Gratuit

tarifs competitifs val doise

Tarifs Compétitifs

avis clients bon satisfaction 95 val doise

Satisfaction Clients ✓

Installation et Nettoyage de gouttières à Deuil-la-Barre dans les Val-d'Oise

Basée dans la ville de Deuil-la-Barre dans le département des Val-d’Oise, notre société spécialiste en revêtement est parvenue à être le pionnier dans les services de gouttière grâce au sérieux ainsi qu’aux compétences de notre équipe d’artisans couvreurs . Quelle que soit vos recommandations en ce qui concerne les travaux de gouttière, nous vous offrirons toujours la meilleure solution pour que vos travaux soient effectués avec succès. Nous disposons de longues années d’expérience et d’ailleurs nous vous promettons des travaux de haute qualité. En tant que couvreur à Deuil-la-Barre qui garantissent vos travaux, nous assurons que le rendu sera à la hauteur de vos exigences et recommandations. Nous intervenons à l’ensemble des travaux de d’installation de gouttière au moyen de plusieurs techniques et savoir-faire tout en tenant en compte de l’attente du client.

pose de gouttiere à Deuil-la-Barre

Les matières pour la mise en place du système de gouttière à Deuil-la-Barre

Notre société vous procure, différents matériaux pour la fixation de gouttière à Deuil-la-Barre. En effet, vous aurez l’embarras du choix pour ce qui est des matières de fabrication : en bac acier, en bois, en PVC, en cuivre, en zinc ou en aluminium. Nous utilisons uniquement des matériaux de meilleure qualité afin que la concrétisation des travaux de pose gouttière sur Deuil-la-Barre soit accomplie dans les normes.

Un nettoyage en profondeur à Deuil-la-Barre de vos gouttière Zinc ou PVC

nettoyage de gouttière à Deuil-la-Barre

Notre société s’éfforce à devenir le meilleur afin d’accéder au niveau le plus haut. Nos agents couvreurs tâchent de ne négliger aucune étape tout au long du nettoyage. Pour la méthode de soufflage du système d’égouttage ou de vidage de manière manuelle, les déchets pourront se répandre dans toute la maison à assurer. Nous vous assurons cependant qu’aucune saleté ne sera délaissée et que votre maison sera plus saine qu’à notre début de services. Nous vous fournirons un devis non payant pour une évaluation des travaux à faire.

Repérez les défauts du système d’égouttage

S’il arrivait que le système de gouttière se délabre, pensez à faire un renouvellement sans plus tarder, ou au moins, réaliser des remises en état gouttière. Pour bénéficier d’un service sérieux et surtout à la hauteur de vos recommandations concernant la mise en place et la remise à neuf du système d’égouttage dans la ville de Deuil-la-Barre, vous pouvez nous consulter ou alors demandez-nous votre devis pose du système d’égouttage ou votre devis de remplacement du système d’égouttement qui vous sont proposés gratuitement.

 

Zones d'Intervention autour de Deuil-la-Barre

Nous Appeler

À propos de Deuil-la-Barre

Deuil-la-Barre (souvent orthographiée localement Deuil-La Barre) est une commune française située dans le département du Val-d’Oise en région Île-de-France.

Deuil-la-Barre constitue une ville résidentielle qui a su conserver son charme de village en Île-de-France avec ses vergers et son coteau boisé à proximité immédiate de Paris.

La ville est labellisée « Ville fleurie », « Ville internet » et « Bien vieillir, vivre ensemble ».

Deuil-la-Barre se situe à environ neuf kilomètres au nord des portes de Paris, à flanc de coteau de la butte-témoin portant la forêt de Montmorency.

Deuil-la-Barre est bordée par la route départementale 311 au nord, par la 928 au sud. La commune est limitrophe d’Epinay-sur-Seine (Seine Saint-Denis), Montmorency, Groslay, Montmagny et Enghien-les-Bains dans le Val-d’Oise.

Deuil-la-Barre dispose de deux gares sur son territoire : la gare de Deuil – Montmagny de la ligne d’Épinay – Villetaneuse au Tréport – Mers, située au nord-est de la commune à la limite de Montmagny, et la gare de La Barre – Ormesson de la ligne de Saint-Denis à Dieppe, située au sud-ouest de la commune en limite d’Enghien-les-Bains.

Les deux gares sont desservies par les trains de la ligne H du réseau Transilien Paris-Nord (branches Paris-Nord — Pontoise/Persan-Beaumont et Paris-Nord — Luzarches/Persan-Beaumont via Montsoult – Maffliers). La gare de Deuil – Montmagny est desservie à raison d’un train omnibus au quart d’heure toute la journée. Le trajet entre Deuil – Montmagny et la gare du Nord dure 14 minutes. La gare de La Barre – Ormesson, quant à elle, est desservie à raison de quatre trains omnibus à l’heure pendant tout le service (sauf pendant la dernière heure où il n’y a que deux trains). Le temps de parcours est de 13 min.

Le passage a niveau de la gare de Deuil-Montmagny est tristement connu pour être le passage a niveau ayant connu le plus d’accidents en France,. Il sera supprimé en 2025[6].

Deuil-la-Barre est également desservie par plusieurs lignes de bus permettant de rejoindre les Portes de Paris, Enghien-Les Bains ou encore les gares du RER D :

Deuil-la-Barre est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. Elle appartient à l’unité urbaine de Paris, une agglomération inter-départementale regroupant 411 communes[10] et 10 785 092 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Paris, dont elle est une commune du pôle principal. Cette aire regroupe 1 929 communes[13][14].

Deuil-la-Barre se compose de six quartiers :

Le lieu où se situe Deuil-la-Barre est mentionné en 862 sous l’appellation Diogilum, ainsi que Doguillum dans le cartulaire de Notre-Dame de Paris, et Diogilo dans un diplôme de Charles le Chauve et Dyoilum dans un autre ouvrage du IXe siècle. Puis Villam Dueil dans un texte de 1070[16].

Le toponyme a une origine celtique : il est formé des racines divo– (= dieu) et ialo- (= clairière), qui signifierait « clairière sacrée ou divine »[16].

Le , la commune prend le nom de « Deuil-la-Barre » par ajout du terme « la Barre » issu du toponyme barre qui ici a le sens de « barrière » ou « clôture » en ancien français[16], ou le nom d’un site naturel fortifié.

En 2002, la commune a organisé une consultation sur un éventuel changement de nom, jugé négatif : rétablir le nom « Deuil » ou « Dueil », ou adopter un nouveau nom « Deuil-Ormesson » ou « Dueil-Ormesson » ; 71 % des votants ont répondu ne pas vouloir changer le nom[20].

L’archéologie démontre que le site était peuplé dès l’époque gallo-romaine. Le nom de la ville dérive d’un mot celte, sa forme ancienne, Diogilo, signifie clairière sacrée.

Son nom latin Dyoiluin serait mentionné dès le V siècle dans l’histoire de saint Eugène qui fut martyrisé à Deuil. La création du village et de son église relèvent du mystique, c’est du moins la manière dont les moines de Saint-Denis l’ont raconté, vers le IXe siècle. Le seigneur Ercolde, propriétaire de la villa Diogilo, à l’époque mérovingienne, aurait été mystérieusement averti dans son sommeil que saint Eugène, archevêque de Tolède et compagnon de saint Denis avait été martyrisé à Deuil par les Romains, et que son corps avait été jeté dans le lac. On découvrit, intact, le corps du saint, qui fut ensuite placé dans un lourd sarcophage attelé à des bœufs qu’on laissa libres de porter le corps : là où ils s’arrêtèrent fut décidé la construction de l’église. De là peut-être le nom Divoialumclairière sacrée — à l’origine du nom de Deuil.

Cette seigneurie appartenait à l’abbaye de Saint Denis. Les deux hameaux de la Barre et d’Ormesson en dépendent. Diogilum, c’est-à-dire Deuil, a ensuite appartenu à la famille des Montmorency, fondée par Bouchard le Barbu.

Le premier seigneur de Deuil a été Hervé de Montmorency, dans la seconde moitié du XI siècle. Pendant des siècles, Deuil-la-Barre a été un petit bourg agricole — vignoble, principalement. Avec la Révolution, la paroisse de Deuil devient une municipalité.

Durant le mois de janvier 1871, lors du siège de Paris, les prussiens installent une batterie à Deuil pour bombarder le fort de la Briche.

Le , un missile balistique V2 s’écrase sur l’actuelle « place des Victimes-du-V2 », détruisant un quartier et une partie de l’église, et faisant des dizaines de victimes.

Antérieurement à la loi du , la commune faisait partie du département de Seine-et-Oise. La réorganisation de la région parisienne en 1964 fit que la commune appartient désormais au département du Val-d’Oise et à son arrondissement de Sarcelles après un transfert administratif effectif au .

La commune faisait partie de 1793 à 1964 du canton de Montmorency, date à laquelle elle est rattachée au canton d’Enghien-les-Bains. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais le bureau centralisateur du canton de Deuil-la-Barre, constitué des communes Saint-Brice-sous-Forêt, Groslay, Montmagny, et Deuil-la-Barre.

Deuil-la-Barre fait partie de la juridiction d’instance de Montmorency, et de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise,.

Deuil-la-Barre était membre de la communauté d’agglomération de la vallée de Montmorency (CAVAM), un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé en 2001 et auquel la commune a transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi MAPTAM du , qui prévoit la généralisation de l’intercommunalité à l’ensemble des communes et la création d’intercommunalités de taille importante, cette intercommunalité fusionne avec sa voisine pour former, le , la communauté d’agglomération Plaine Vallée, dont la commune est désormais membre.

Au second tour des élections municipales et communautaires de mars 2014, la liste UDI menée par Muriel Scolan. remporte la majorité absolue des suffrages exprimés, avec 4 057 voix (55, 49 %, 28 conseillers municipaux élus dont 6 communautaires), battant largement les listes menées respectivement par[27][28] :
– Fabrice Rizzoki (DVG, 1 636 voix, 22,31 %, 4 conseillers municipaux élus dont 1 communautaire) ;
– Jean-Claude Noyer, maire sortant (UMP, 1 622 voix, 22,18 %, 3 conseillers municipaux élus, dont 1 communautaire).
Lors de ce scrutin, 49,17 % des électeurs se sont abstenus.

A deuxième tour des élections municipales de 2020 dans le Val-d’Oise, la liste centriste de la maire sortante Muriel Scolan remporte la majorité des suffrages exprimés, avec 1 872 voix (45,49 %, 26 conseillers municipaux élus, dont 6 communautaires), devançant les listes menées respectivement par, :
– Vincent Gayrard (écologiste, 1 539 voix, 37,39 %, 6 conseillers municipaux élus dont 1 communautaire) ;
– Jean-Marie Roy (DVD, 704 voix, 3 conseillers municipaux élus).
Lors de ce scrutin marqué par la crise de la pandémie de Covid-19 en France, 71,10 % des électeurs se sont abstenus.

Le nombre d’habitants au dernier recensement étant compris entre 20 000 et 29 999, le nombre de membres du conseil municipal est de 35.

Depuis la Libération, sept maires se sont succédé :

La commune s’est dotée d’un conseil municipal des jeunes (CMJ) depuis 1996 qui étudie et propose des projets ou aménagements destinés à améliorer la vie quotidienne et se réunit une fois par mois, sous la responsabilité du maire ainsi que sous l’encadrement de conseillers municipaux. Cette instance permet également aux enfants de la ville de mettre un pied dans la vie citoyenne active.

La municipalité a mis en place en 2014 des comités de quartier renforcés, qui se réunissent environ quatre fois par an pour chaque quartier. Chaque quartier possède un élu référent. Cette instance a pour but de créer un lien entre citoyens et élus et de renforcer le dialogue et l’implication des Deuillois dans la vie de leur quartier. Les comités de quartier organisent également régulièrement des diagnostics pédestres à travers les rues de chaque quartier, rassemblant élus, services de la mairie et citoyens, afin de recenser les problèmes et pouvoir y remédier rapidement.

Un conseil communal consultatif a également été organisé en 2015 par la municipalité, rassemblant des citoyens possédant une expertise ou expérience dans tous les domaines de la vie communale, afin de travailler en lien avec le conseil municipal.

Enfin, la municipalité a également mis en place, dans un souci de démocratie locale renforcée, des cafés citoyens qui se tiennent environ deux fois par an, et permettent des ateliers débat autour de thématiques précises.

La commune a engagé une politique de développement durable en lançant une démarche d’Agenda 21[42].

Deuil-la-Barre bénéficie du label Ville fleurie (**), du label Ville internet depuis 2010; elle est également l’une des rares villes de France à recevoir en 2010 le label “Bien Vieillir – Vivre ensemble” qui note la qualité du cadre de vie[43].

En 2003], la commune a reçu le label « Ville Internet @@ » et @@@ en 2010[45].

Ce label est obtenu grâce à l’évolution du site internet municipal, qui propose aux Deuillois de nouveaux services tels que la mise en place d’une lettre d’information ou l’intégration de vidéos.

Au , Deuil-la-Barre est jumelée avec :

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d’une enquête par sondage auprès d’un échantillon d’adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans,

En 2019, la commune comptait 22 149 habitants, en augmentation de 0,54 % par rapport à 2013 (Val-d’Oise : +4,6 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Le territoire de la commune dépend de l’académie de Versailles. La ville compte seize établissements scolaires :

Deuil-la-Barre possède de nombreuses infrastructures sportives. Des équipements communaux : une salle omnisports, un gymnase, un Dojo. Mais également intercommunaux avec un stade (deux pistes d’athlétisme dont une homologuée, deux terrains de football dont un schiste et un synthétique homologué avec tribunes), plusieurs terrains de tennis (cinq terrains en terre-battue, deux en quick, deux en résine), un centre nautique situé sur le territoire de la ville voisine de Montmorency possédant un espace forme, ainsi qu’un deuxième situé sur le territoire de la ville de Soisy-sous-Montmorency (un bassin sportif de huit lignes d’eau, bassin d’initiation et d’activité, bassin loisirs) possédant également un espace forme, une piste de roller/skate et un terrain de basket.

La ville possède également une patinoire, fermée de puis septembre 2017 en raison de problèmes de sécurité.

Du loisir à la compétition de haut niveau, la ville dispose de nombreux clubs sportifs, grâce à une vie sportive et associative très active : clubs d’athlétisme (l’ESME-US Deuil où notamment était licenciée la sprinteuse Chantal Réga), de tennis, de handball, de basket, de pétanque, de boules lyonnaises, de golf, de budokan, de football, de patinage artistique.

Plusieurs infrastructures sont mises au service des parents et de leurs très jeunes enfants : la maison de la petite enfance (multi-accueil, relais assistantes maternelles, crèche collective, lieu d’accueil des parents…), un centre de PMI (protection maternelle et infantile), ainsi qu’une micro-crèche mise en place par la municipalité depuis 2015. La ville accompagne par de nombreux dispositifs les parents de jeunes enfants dans leurs démarches, notamment pour trouver des assistantes maternelles, place en crèche ou baby-sitter.

La commune compte une cinquantaine de professionnels de la santé, généralistes ou spécialisés (ophtalmologie, chirurgie dentaire, kinésithérapie, ostéopathie, podologie, laboratoires, pharmacie, orthophonistes…), et dispose d’un centre d’imagerie médicale.

La ville dispose d’un poste de police municipale.

Une caserne de CRS est également installée sur le territoire de la commune.

La ville compte plusieurs lieux de cultes :

Deuil-la-Barre possède une zone d’activité commerciale (ZAC) : la ZAC du Moutier, comptant une vingtaine d’entreprises et un pôle de radiologie de pointe.

Il existe par ailleurs sur le territoire de la ville un marché couvert aux Mortefontaines, ouvert les mardi, jeudi et samedi matin. Par ailleurs, de nombreux commerces offrent de nombreux services aux Deuillois, dont 2 supermarchés, des commerces de restauration, coiffeur, boulangerie traditionnelle, caviste, retoucherie, opticiens, plusieurs boucheries, des entreprises d’aide à la personne, de domiciliation d’entreprise…

Enfin, un marché de Noël, ainsi qu’un marché de la Nature (à l’occasion de la Fête de la nature) sont organisés chaque année, de même que plusieurs brocantes et vide-greniers.

La commune compte un monument classé monument historique :

On peut également signaler :

Avis Clients

Ce que nos clients disent de nous

Notre entreprise en chiffre

Quelques chiffres sur Richard Couverture

Richard Couverture vous propose de multiples services dans le Val d’Oise (95). Découvrez ici quelques chiffres à propos de notre entreprise.

+ 0
Ans d'expériences
+ 0
Projets Réalisés
+ 0
Toitures Réalisées en 2023
+ 0
Entreprises Partenaires
Qui sommes nous ?

Un peu plus sur notre entreprise

FAQ

Notre agent peut travailler en tout lieu pour réaliser l’installation de toiture, la maintenance ou bien la rénovation, le dépoussiérage, l’installation de gouttière, le système d’isolation de vos combles ou bien encore la mise en place de volet à Deuil-la-Barre et au alentour. N’attendez plus pour nous faire appel dans le doute. Nous ferons un plaisir de vous guider en tant que couvreur certifié dans la ville de Deuil-la-Barre.

Il est important d’effectuer des travaux de dépoussiérage à vos {gouttières} deux fois par an au minimum, à savoir, au printemps et en automne. Les défeuillaisons en automne peuvent entraîner le bouchage de votre système d’égouttage. Au printemps ou au début de l’été, vos gouttières pourront être également occupées par les pollens, les pétales de fleur et les graines. Un décrassage s’avère alors important durant ces périodes afin que vos gouttières soient bien prêtes à accueillir les fortes pluies en saison estivale. L’établissement se met à votre disposition pour vous fournir des services à la hauteur de vos demandes.
  • Nous présentons des devis individualisés et gratuits
  • Nous possédons tous les papiers d’assurances nécessaires
  • Notre établissement est attesté et labellisé
  • Nous nous servons que des équipements de haute gamme en tant que couvreur à Deuil-la-Barre.
  • Nous réalisons tous nos travaux dans le respect de la date d’exécution
  • Nous bénéficierons d’une garantie décennale
  • Nous faisons notre travail en toute sécurité
  • Nous assurons l’hygiène de nos chantiers
  • Nous accompagnons nos clientèles tout au long des travaux
  • Un personnel prêt à vous rendre service
  • Une équipe formée, chaque technicien a acquis un excellent niveau de performance.
Entretenir sa toiture de résidence permet de vous protéger des mauvais temps, mais surtout de préserver la valeur de votre habitation. En effet, une toiture en parfait état est signe de sérieux pour le bonheur de sa famille. Les paramètres que vous devez contrôler usuellement à Deuil-la-Barre sont l’impénétrabilité et l’état de la charpente. Pour vous assurer de l’excellent état de votre toit, dépolluez la surface de la toiture en engageant un couvreur qualifié pour débarrasser le toit et les gouttières des mousses et autres végétaux qui provoquent sa détérioration. Il est aussi très important d’examiner l’encastrement et l’huilage du mécanisme des volets de toit. L’examen de la fixation des tuiles ou ardoises sur le toit est par ailleurs un point qui nécessite une attention particulière, notamment à la suite d’intempéries. L’ossature de la charpente ne ferait pas l’objet des aux infiltrations et un examen de la présence d’espèces xylophages (capricornes, termites) doit être fait régulièrement par un charpentier. Bénéficiez des services de modernisation de votre couverture pour projeter une autre isolation performante et se sentir bien à l’aise, été comme hiver.

Une question ? Un besoin ?

On vous rappelle

Inscrivez votre numéro de téléphone ci-dessous et on vous rappellera rapidement.

entretenez votre toit en tuile